Le mot du Maire

L'Éditorial 1 : le mot du Maire

Les 29 conseillers municipaux que vous avez élus le 28 juin dernier sont au travail depuis le premier jour de leur prise de fonction. Vous découvrirez sur ce site les responsabilités de chacun et aurez l’occasion périodiquement de connaitre les actions et les grands projets pour notre commune que votre conseil municipal compte mettre en œuvre avec vous.

 

Deuxième vague épidémique

Comme c’était à craindre, depuis la rentrée de septembre, la crise sanitaire liée à une seconde vague de pandémie de la COVID, nous oblige progressivement à adopter un mode de vie dans lequel la distanciation physique et le port du masque sont devenus la norme dans nos interactions sociales. Nous apprenons aussi à vivre avec l’incertitude, notamment sur ce qui sera à l’avenir possible d’organiser en matière d’événements et d’activités de tous ordres. Nous restons ainsi en lien permanent avec les autorités pour ajuster les mesures sanitaires à l’actualité, et le format des manifestations futures.

Toutes les décisions prises, prennent en compte la sécurité sanitaire collective, il y va de notre responsabilité et de la santé de tout à chacun, de tous et de chacun.

Nos actions ont consisté à :

- Assurer la rentrée scolaire et le bon fonctionnement des écoles avec les équipes périscolaires et techniques, dans les meilleures conditions sanitaires possibles tant pour les valides que les handicapés,

- Distribuer, avec tout le Conseil Municipal, des masques et en acquérir de nouveaux,

- Organiser malgré tout le forum des associations et assurer les activités sportives et culturelles dans les meilleures conditions possibles avec tout le tissu associatif,

- Faire respecter le port du masque et les mesures de distanciation sociale dans les zones de regroupement ou de forte densité,

- Maintenir une veille auprès de nos aînés.

 

Renouvellement des conseils de Quartier

Travailler de concert avec les habitants du Mesnil nécessite de pouvoir s’appuyer sur des instances représentatives relayant les attentes et les ressentis de nos habitants et étudiant les projets à l’échelle d’un quartier. C’est la raison pour laquelle nous accordons beaucoup d’intérêt à la démocratie participative via les conseils de quartier, que nous mettons en place et qui suscitent beaucoup d’attente, puisqu’à ce jour 86 candidatures ont été enregistrées.

 

Révision des projets d’urbanisation

Dès notre arrivée, nous avons passé en revue avec les agents, de nombreux projets d'urbanisme afin de vérifier leur pertinence et leur cohérence au regard de nos engagements auprès des mesnilois. Ceux bénéficiant de permis de construire approuvés, déjà bien engagés par l'équipe précédente ne peuvent que se poursuivre conformément à la continuité républicaine : le Relais Assistants Maternels, Lieu d'Accueil Enfants Parents, et les programmes immobiliers sociaux de la Louveterie et de l'ancien marché (Auguste).

Lorsque les permis de construire n’étaient pas encore déposés, les projets sont réétudiés en prenant en considération les subventions acquises ou espérées. Nous prendrons ensuite la décision de les poursuivre, de les arrêter ou de les modifier. 

Les projets d’urbanisme nécessitent une vision d’ensemble et un partage d’informations avec les mesnilois. Les conseils de quartier rénovés permettront cette concertation.

 

Un été marqué par la sécheresse et les incendies

Nous avons également géré le quotidien. En juillet, l'intense sécheresse a facilité un départ de feu de chaumes à Champgarnier, et deux petits incendies près de l’émetteur du stade et dans le parc du Château. L'accueil micro-crèches a également subit un départ de feu depuis une buanderie, rapidement maîtrisé par le personnel. Je tiens à remercier pour leur grande efficacité les équipes d'encadrement et les riverains qui ont su donner l'alerte ainsi que les équipes d'astreintes et des pompiers mobilisés. Merci à tous de ce grand professionnalisme. 

Nous vous rappelons de remonter à la mairie vos éventuels problèmes de bâtis lié à la sècheresse.

 

La ferme de Beaurain au coeur du parc naturel de la Vallée de Chevreuse

L’affectation de la ferme de Beaurain est une de nos priorités. Achetée il y a plus de 10 ans par la commune pour en éviter la ruine, elle reste un fardeau pour nos finances. Le lendemain de notre victoire aux élections municipales, la majorité a pris les premiers contacts pour concrétiser avec les équipes du PNR, la cession de la Ferme de Beaurain à la Région Ile de France.

 

Notre Mairie à l’ère du numérique

L’élection d’une nouvelle équipe, fonctionnant en rupture des municipalités précédentes, nécessite pédagogie et écoute pour installer rapidement un fonctionnement optimal avec les agents. Nous avons découvert un personnel municipal motivé et investi ; nous tenons à leur rendre hommage. 

La modernisation de la Mairie est en route. Reliée maintenant à la fibre, nous préparons la digitalisation imposée par la loi au 1/1/2022. Cette évolution offrira un meilleur service aux habitants et pourrait se révéler indispensable en cas d’évolution de la pandémie. Les moyens de téléconférence permettront la retransmission des séances du conseil municipal et l’organisation de réunions ou de travail à distance. 

 

Ma devise est de « prévoir le pire pour assurer le meilleur », c'est également le sens de notre projet « d'éco territoire résilient »,

 

Nous restons extrêmement vigilants sur l'évolution de la pandémie et ses conséquences sanitaires, sociales et économiques. Pensez à vous protéger et à protéger vos proches.

 

Vous pouvez compter sur nous.

 

Christophe Buhot et l'équipe municipale