Accueil > Démocratie locale > Syndicat S.Y.M.E.N.

Syndicat S.Y.M.E.N.

Syndicat Mixte de l'Etang des Noës

Marchés publics

  • Avis d'appel à la concurrence

Pas d'avis

  • Avis d'attribution

Pas d'avis

Rôle du syndicat

Implanté sur la Commune du Mesnil Saint-Denis, l'Étang des Noës appartient à un vaste réseau d'étangs et rigoles constituant un réseau hydrographique artificiel construit au XVIIème Siècle. Placé en amont des bassins de retenue de l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, il collecte notamment les eaux de ruissellement de la commune de La Verrière et d'une partie des communes de Coignières, Maurepas, Élancourt et du Mesnil Saint-Denis. Son bassin versant occupe une surface de 277 ha et reçoit une pollution caractéristique des eaux pluviales en milieu urbain. Créé en 1993, le SYMEN (Syndicat Mixte de l'Étang des Noës) a pour finalité le suivi de la qualité de l'eau de l'étang. Depuis 1994, deux types d'analyses de l'eau brute sont réalisés sur cet étang :
- des analyses physico-chimiques,
- des études biologiques ainsi que des analyses physico-chimiques des vases.
Le 26 mars 1996, le SYMEN a passé une convention avec le SAN (devenu depuis le 1er janvier 2004 la Communauté d’Agglomération de Saint Quentin en Yvelines) afin que ses services, agissant en tant que maître d'œuvre, assurent et coordonnent les différentes études à mener pour suivre la qualité de l'eau. Ainsi, dans la continuité des études menées en 1993 et 1994, le SYMEN a réalisé depuis 1996 des suivis écologiques (analyses et études pour lesquelles le SYMEN a obtenu des subventions).Pour 2009, afin de suivre l’évolution de la qualité écologique du plan d’eau et dans la continuité des études déjà réalisées, le SYMEN a programmé les différentes analyses suivantes :
- des analyses physico-chimiques de l'eau brute et des sédiments,
- des analyses biologiques par le recensement du plancton (Phyto et Zoo)
Le détail des analyses, leur échéancier ainsi que les partenaires sont présentés en annexe 1. L’estimation des dépenses est présentée en annexe 2.
Comme les années précédentes, elles permettront de suivre l’évolution de la qualité de l’étang par rapport aux années antérieures et, par conséquent, ses capacités à absorber différents types de pollution. En 2002 avaient été rajoutés les paramètres fer et aluminium car leur présence avait été décelée aussi bien dans l’eau que dans les vases. L’étude menée en 2008 a confirmé les résultats antérieurs. Même si les valeurs de ces deux paramètres ne présentent pour l’instant aucun danger pour le milieu, ils sont à surveiller et seront donc mesurés à chaque prélèvement. Le mercure qui était apparu à de très faibles concentrations en 2002 n’a pas été décelé depuis aussi bien dans l’eau que dans les vases. Toutefois, ce paramètre sera également mesuré dans les eaux et les vases pour confirmer son absence. L’évolution positive enregistrée depuis 1997, s’est encore confirmée en 2008. Les capacités auto-épuratoires sont fonctionnelles et réactives malgré les deux pollutions légères constatées (13 février par des solvants et 21 février par des hydrocarbures). Les espèces biologiques présentes sont plus diversifiées et bien adaptées à leur milieu. La qualité de l’eau est moyenne mais ne se dégrade pas ; l’amélioration notée depuis plusieurs années se confirme. Les analyses prévues cette année assureront un contrôle non seulement de la qualité de l’eau, mais aussi de l’amélioration constante depuis 1997 ainsi que le maintien de l’état d’équilibre de l’étang. Au final, elles serviront à orienter la politique d'aménagement et d'amélioration de la qualité de l'eau de l’étang. D’ailleurs suite aux analyses précédentes, une étude de faisabilité pour le curage des vases du chenal a été réalisée en 2000, et le désenvasement a eu lieu début 2008. Ce désenvasement a eu des effets positifs car en amont les teneurs en métaux dans les vases ont diminué et n’ont pas augmenté dans l’eau. L'étang des Noës est un site écologique important en Ile de France, non seulement pour la faune et la flore autochtones mais aussi pour les oiseaux migrateurs. C’est aussi un étang de pêche fort apprécié par de nombreux habitants de la région. Par conséquent, la qualité de ses eaux doit être constamment surveillée afin de déceler toute anomalie dans son système auto-épuratoire.


en savoir plus

    CréationLogo Rouge VifRouge Vif